4.jpg
7.png

HISTOIRE
DE L’AVACI

Nos débuts

Face au besoin d'élargir la défense des droits des auteurs dans le monde, en 2010, les sociétés de gestion collective en formation en Amérique latine ont commencé à assister aux congrès internationaux réalisés, à l'époque, par l'organisation W&DW – Writers and Directors Worldwide.

Ainsi, elles ont réussi à bâtir un pont solide entre l’Amérique latine et les autres continents, comme l’Europe, l’Asie et l’Afrique.
 
C’est grâce à ces importants congrès internationaux que des alliances ont été établies pour contribuer à la création de nouvelles sociétés de gestion collective dans de nombreuses régions du monde.

La première d’entre elles, l’alliance latino-américaine des sociétés audiovisuelles, a abouti à la création de la FESAAL (Fédération des sociétés latino-américaines des auteurs audiovisuels), qui a été fondée en décembre 2018 à La Havane, Cuba, par plus de 14 sociétés participantes de la région.

La FESAAL a connu une croissance sans précédent dans les années suivantes, au cours desquelles elle a fourni une assistance technique et financière pour la création de sociétés, non seulement en Amérique latine, mais aussi dans d'autres continents.
 
Les représentants latino-américains ont assisté, avec leurs collègues scénaristes européens, à des congrès internationaux en Chine, au Japon, en Algérie et en Russie,
où ils se sont réunis avec des scénaristes et des réalisateurs audiovisuels de ces pays.
 
Sans tarder, en septembre 2020, pendant la pandémie, ces alliances ont commencé à créer quelque chose qui n'existait pas jusque-là et qu'elles jugeaient très nécessaire pour la défense et l’élargissement des droits audiovisuels dans le monde. Et c’est ainsi que l’idée de fonder la Confédération internationale des auteurs audiovisuels, AVACI, est née.

L'objectif politique de cette fusion internationale est de respecter non seulement la diversité culturelle, mais aussi la diversité humaine, politique et de pensée, puisque chaque région dispose de lois et de règlements spécifiques pour le recouvrement et la répartition des droits des auteurs audiovisuels.
 
Ces alliances continentales apportent un soutien à beaucoup de pays dans lesquels, à ce jour, les droits des auteurs ne sont ni reconnus, ni respectés.
 
Leur objectif principal est de consolider la Confédération internationale et de fournir une assistance technique et financière pour la création de nouvelles organisations de gestion collective dans toutes les alliances, régions et pays du monde entier en vue d'obtenir la reconnaissance des droits à rémunération des auteurs, des écrivains et des réalisateurs audiovisuels afin qu'ils puissent recevoir leur juste rémunération, ainsi que leur droit en tant que créateurs.

Writers and Directors Worldwide a servi de tremplin aux sociétés audiovisuelles en tant qu'organisation agissant sous les auspices de la CISAC, la confédération des sociétés de musique, qui a encouragé nos organisations à générer plus de sociétés audiovisuelles, une tâche réalisée par la FESAAL au moyen d’un plan de soutien technique constant et de l’aide financière, avec l’assistance et la coopération de plusieurs sociétés de gestion collective de l’Europe.

Image by Jakob Owens
Image by Cinescope Creative

Les forces
et les objectifs

Les forces et les objectifs des auteurs ont suscité de grands changements dans les lois de nombreux pays, ce qui a permis de conquérir et d’assurer le droit à rémunération dans des pays comme l'Argentine, le Chili, la Colombie et le Brésil, ainsi que d’acquérir la reconnaissance de la gestion collective pour le recouvrement des droits des auteurs.

À l'heure actuelle, les plans de coopération technique et économique se poursuivent dans les pays d'autres continents membres des alliances internationales de l’Afrique, de l’Asie-Pacifique et de l'Alliance de l’Eurasie récemment créée, par des aides effectives à des pays tels que l'Inde, la Corée du Sud, la Fédération de Russie, l'Azerbaïdjan et la Biélorussie.
 
Cette méthode de travail technique, testée avec succès dans la FESAAL, est désormais proposée comme méthode de travail pour l’AVACI, dont le réseau des sociétés opérationnelles et structurées de toute une alliance est fortement lié au niveau international, puisqu'elles disposent toutes de conseils comptables, juridiques et techniques expérimentés, qui travaillent ensemble au sein d'un même comité technique et juridique, avec les auteurs et suivent scrupuleusement les objectifs proposés par les créateurs audiovisuels.
 
Cela permet de construire une organisation puissante, capable d’évaluer la situation de chaque pays et de conseiller les sociétés locales sur la façon de renforcer leurs droits dans leur région et la direction à prendre, en vue non seulement de la reconnaissance de ces droits, mais aussi du recouvrement et de la répartition postérieures en faveur de leurs propriétaires légitimes, soit les auteurs audiovisuels.
 
L'une des contributions les plus importantes de la Confédération internationale des auteurs audiovisuels, AVACI, est l’apport et la distribution gratuite d'un système d'exploitation à code ouvert, muni d'outils solides, créé à l'origine par DAC, la société argentine des réalisateurs, dont le développement a continué à travers la FESAAL, la fédération qui est aujourd'hui le principal moteur de la constitution de la Confédération internationale des auteurs audiovisuels.
 
Ce système d'exploitation avancé comprend non seulement des modules d'auteur et d'œuvres, où la société obtient une méthode en ligne permettant aux auteurs de déclarer leurs œuvres et de rejoindre différentes organisations de gestion collective du monde entier, mais aussi des modules de recouvrement et de répartition, ainsi que des outils solides pour l’échange des répertoires entre sociétés ayant conclu des accords pour le paiement réciproque du droit d'auteur.

Ce système d'exploitation robuste et ses outils, dénommé AVSYS O.S. 5.0 & TOOLS, constitue un grand pas vers l'avenir, qui est largement mérité par les sociétés audiovisuelles afin de gérer leurs opérations.